Guide d’achat : comment choisir votre siège auto ?

Le choix d’un siège auto doit se porter sur la taille, le poids et l’âge de l’enfant. C’est après que vient  le type de véhicule dont vous disposez. Ce sont notamment les critères essentiels qui entrent en jeu dans l’acquisition de ce produit. En effet, l’âge est juste mentionné à titre indicatif, car le poids varie d’un enfant à un autre. De ce fait, le futur siège auto de votre enfant dépend grandement de sa morphologie.

siege auto

Les sièges auto groupe 0+, pour les nouveau-nés

Si vous achetez ce matériel au moment de votre grossesse, il va falloir investir dans un siège auto groupe 0+. Il s’utilise au cours des 10 premiers mois du nourrisson. Cela peut être une nacelle ou un coque. La nacelle convient au long trajet, car elle permet à l’enfant de dormir sur le dos en position allongé. En revanche, la coque maintient le bébé en position semi-allongée. Toutefois, ces deux types de siège sont utilisables sur une poussette. Ce qui n’est pas le cas d’un siège auto évolutif qui a été conçu pour rester dans la voiture.

Les sièges auto groupe 1/2/3 pour les petits et les enfants

Dès que les épaules du bébé dépassent la position de ceinture la plus élevée, pensez à acquérir un siège plus grand. Il s’agit des sièges groupe 1 pour les petits. L’enfant pourra se servir de ce siège auto jusqu’à ses 3 ans et demi voire plus, en fonction de sa morphologie. Sinon, au-delà de cet âge, pensez à choisir un siège groupe 2/3.

Un siège auto  conforme aux normes de sécurité requises

Dans l’acquisition d’un siège auto quelconque, veillez à ce qu’il soit équipé du système Isofix. Facile à installer, le siège est directement fixé sur le châssis de la voiture par le biais des attaches métalliques Isofix. En tout cas, un siège auto suivant la norme i-Size doit obligatoirement utiliser ce système. En application depuis le 9 juillet 2013, cette réglementation exige également à ce que l’installation dos à la route soit repoussée à 15 mois tout en imposant le passage des sièges par un crash test latéral. Tout cela dans l’unique but d’optimiser la sécurité de l’enfant en voiture. Outre que cela, portez votre choix sur les sièges auto homologués qui portent une étiquette orange ECE44/04. Cela justifie qu’il a été testé selon les standards européens de sécurité les plus stricts.

Les systèmes de fixation

Qu’est-ce que le système Isofix ?

Il s’agit du siège auto le plus sûr, car il accorde une fixation directe du siège sur le châssis de la voiture à l’aide des attaches métalliques Isofix. Ainsi, vous pouvez vous passer de la ceinture de sécurité. Toutefois, bon nombre de sièges proposent à la fois le système Isofix et la ceinture au cas où le véhicule ne comporte pas d’Isofix. L’embase qu’il constitue optimise l’installation comme la désinstallation.

Les sièges à bouclier

Bien que le système Isofix soit le plus recommandé, les sièges à bouclier ne sont pas en reste. Ils offrent une grande sécurité à l’enfant. En fait, le bouclier remplace le harnais 5 points pour attacher le bébé au siège. Ce système de fixation protège l’enfant contre le risque de « sous-marinage » en cas de choc frontal.